Aller au contenu principal du site

CHAMPAGNE DEUTZ ROSE

CHAMPAGNES

56,18 €
Notes de dégustation
• A l’oeil, la robe est éclatante : de couleur rose antique aux nuances orangées. L’effervescence est fine, vive
et régulière. Le joli cordon de mousse ajoute à l’appétence que suscite la robe.
• Le nez développe des parfums de cerises Montmorency à l’eau de vie, de fraises et de griottes, agrémentés
de quelques notes florales.
• Bouche précise, droite et ample, sublimée par la richesse d’un fruit gourmand et mûr, à l’image d’un Pinot
Noir bien né.
• Belle texture dense et serrée, qui laisse dans son sillage des notes finales d’une grande élégance.
Composition de la cuvée
Le Deutz brut rosé 2005 est élaboré exclusivement à partir de pinots noirs, issus de la Montagne de Reims
(80%) et de la Vallée de la Marne (20%). Plus spécifiquement de terroirs évocateurs de la noblesse de ce cépage :
Aÿ, Mareuil-sur Aÿ, Bouzy, Verzenay, Ambonnay …
La spécificité de son style et de sa robe tient à l’apport - lors de l’assemblage - de 10% de vin rouge élaboré
par Deutz à partir de parcelles de vieilles vignes de la côte d’Aÿ : « La Pelle » et « Froide Terre », et d’une
parcelle de Mareuil-sur-Aÿ nommée « Le Clos », dont la maturité du fruit garantit la délicate complexité
aromatique de l’assemblage final.
Au terme de quatre années de vieillissement, les arômes -parfaitement fondus- offrent à l’amateur un vrai
bouquet d’harmonie. Ils exaltent à la fois la subtilité et la puissance des grands pinots noirs.
Harmonie des mets et des vins
Vin de repas par excellence, il sera le parfait complice d’un saumon aux champignons, d’un boeuf en croûte,
d’un canard aux airelles, d’un carré d’agneau ou d’un pigeon aux cerises. Dans le registre d’une cuisine
asiatique, il sera sublimé par les saveurs de petites brochettes : Yakitori, Ebisu … ou par la chair iodée de

certains Sushi - Sashimi. En dessert : un Mikado feuilleté de fraises Gariguettes.


Ces appréciations sont le fruit d’une dégustation organisée par l’équipe DEUTZ, le 10 juin 2009. Gardez à
l’esprit que le vin est vivant et qu’il ne cesse d’évoluer.